INTIMITÉ

TRAITEMENT DE LA SÉCHERESSE VAGINALE, DE L’INCONFORT, DES IRRITATIONS CHRONIQUES, RÉJUVÉNATION DE LA MUQUEUSE VAGINALE

De nombreuses femmes sont concernées par la sécheresse vaginale à différentes périodes de leur vie, lors de certains traitements médicaux, de maladies (lichen scléreux) d’infection de chimiothérapie ou d’irradiation, et en particulier à la ménopause en raison de l’arrêt de la sécrétion des hormones féminines.

La diminution de cette sécrétion a un effet direct sur la peau et sur les muqueuses, le vagin devient sec et plus mince, cela conduit à un inconfort et parfois des douleurs lors des rapports sexuels. La peau perd son élasticité, d’où une hypotrophie des grandes lèvres, qui ne protègent plus l’ouverture du vagin et en aggravent les symptômes.

INJECTION D’ACIDE HYALURONIQUE

Un  acide hyaluronique spécifiquement pensé pour les indications gynécologiques peut être injecté pour lutter contre cette sécheresse. Cette injection se pratique au cabinet médical du Dr Pierrefeu Lagrange.

Le  pouvoir d’hydratation de l’acide hyaluronique va permettre soit de réhydrater les muqueuses par injection superficielle, soit de regonfler les grandes lèvres par injection d’un acide hyaluronique plus volumateur. C’est une alternative à l’injection de graisse autologue qui elle se pratique sous anesthésie au bloc opératoire.

Ces injections vont stimuler la tonicité de cette zone et la résistance des tissus en protégeant de nouveau la vulve et l’ouverture du vagin.

Il existe également des injections du Point G pour augmenter à nouveau son volume et pour que du coup il soit plus accessible d’accès.

PRINCIPE D’ACTION

Une parfaite asepsie est obligatoire, l’application d’une crème anesthésiante rendra le geste plus confortable.

RÉSULTAT-SUITES

Le confort de la patiente est sensible et grandement amélioré pendant minimum 6 mois. Les suites sont simples, les rapports sexuels sont à éviter pendant quelques jours.