site title

CHEVEUX

La chute de cheveux est un phénomène normal qui permet à la chevelure de se renouveler régulièrement. En effet, au quotidien on peut perdre entre 50 à 100 cheveux. Cependant, certains facteurs peuvent agir sur cette chute de cheveux et la rendre anormalement plus importante : on parle alors d’alopécie ou calvitie.

La calvitie touche environ 70% des hommes et 40% des femmes de 70 ans et plus. Dans les cas les plus extrêmes, elle peut survenir dès l’âge de 16 ans, mais apparait en moyenne aux alentours de la trentaine. Essentiellement d’ordre génétique (et donc héréditaire), les causes de la calvitie peuvent aussi être temporaires et s’expliquer de manière physiologique.

Les hommes sont davantage prédisposés à perdre leurs cheveux en raison de la plus grande imprégnation d’hormones mâles, mais l’affinement des cheveux et leur chute sont également fréquents chez les femmes. L’impact social et psychologique est important car la chevelure est essentielle dans l’image de soi.

Chaque personne dispose d’un patrimoine capillaire oscillant entre 100 000 à 150 000 cheveux.

Un cheveu a un cycle qui dure entre 24 et 72 mois et comprend 4 phases. En moyenne, nos cheveux connaitront 25 à 30 cycles dans notre vie. Une personne prédisposée à la calvitie aura des cycles capillaires plus rapides.

Comprendre le Cycle capillaire :

  • La phase anagène: Croissance du cheveu entre 2 à 5 ans.
  • La phase catagène: Stagnation de la croissance des cheveux 3 semaines environ.
  • La phase télogène: Mort du cheveu
  • Retour de la phase anagène: Un nouveau cheveu prend la place du cheveu mort, ce qui entraîne la chute de ce dernier.

A part le facteur héréditaire, les différentes causes de la perte de cheveux peuvent être traitées pour réduire ou stopper la chute de cheveux. Les traitements peuvent être simples et légers pour stimuler la pousse ou plus lourds pour augmenter réellement le nombre de cheveux. Pour augmenter de façon significative le nombre de cheveux, il sera conseillé de passer à des techniques de micro-greffes, geste plus lourd et invasif.

QUELS SONT LES FACTEURS RESPONSABLES DE LA CHUTE DES CHEVEUX ?

Le facteur principal de la perte de cheveux est l’hérédité : tel père, tel fils… Un excès héréditaire d’hormones mâles touche principalement les hommes, on parle d’alopécie androgénique. Les hormones agissent en accélérant le cycle de la vie des cheveux provoquant ainsi une chute plus importante et rapide.

Comme chez l’homme, la femme sécrète des hormones masculines, l’alopécie androgénique en représente 80% des cas.

D’autres facteurs interviennent également :

  • Un stress physique ou émotionnel
  • Des variations hormonales : pilules contraceptives, grossesse, post partum, ménopause
  • Des troubles alimentaires, carences en certains oligoéléments vitamines fer, des dysfonctionnements thyroïdiens, surconsommation en vitamine A, Carence en vitamine B, diabète…
  • La prise de médicaments
  • Une pelade maladie auto-immune qui se manifeste par l’apparition de plaques sans cheveux
  • Une mauvaise oxygénation sanguine
  • L’application locale de substances toxiques : produits de fixations, laques, cires, défrisages…

L’EXPERTISE CAPILLAIRE

Lors de la consultation le Docteur Pierrefeu—Lagrange vous proposera un diagnostic personnalisé sur votre chevelure : un questionnaire approfondi ainsi qu’une expertise capillaire par DERMA READER. C’est un système de prise de vue haute résolution capable d’analyser les caractéristiques de vos cheveux, densité, épaisseur, qualité du cheveu, qualité du cuir chevelu…

QUELS SONT LES TRAITEMENTS CONTRE LA PERTE DE CHEVEUX ?

A part le facteur héréditaire, les différentes causes de la perte de cheveux peuvent être traitées pour réduire ou stopper la chute de cheveux. Lors de la consultation, un bilan complet vous sera proposé.

Les traitements peuvent être simples et légers pour stimuler la pousse ou plus lourds pour augmenter réellement le nombre de cheveux. Pour augmenter de façon significative le nombre de cheveux, il sera conseillé de passer à des techniques de micro-greffes, geste plus lourd et invasif mais néanmoins très efficace.

En fonction de l’alopécie, 3 techniques sont proposées au sein du cabinet :

Mésothérapie capillaire

Mésogreffe de cheveux

Microgreffe de cheveux : technique FUE, FUT

LA TECHNIQUE DE MESOTHERAPIE CAPILLAIRE

La mésothérapie est une technique de médecine esthétique généralement utilisée pour raffermir et hydrater la peau, on parle alors de mésolift. C’est une technique également connue pour son efficacité dans le traitement de la perte de cheveux.

Le geste consiste en de multiples micro-injections directement dans le cuir chevelu. C’est une technique active sur l’apport de micronutriments et sur les capacités de bio stimulation du processus de croissance des cheveux. Les éléments nutritifs sont acheminés directement dans le bulbe capillaire sans passer par l’organisme.

Le produit injecté est un cocktail de vitamines, acides aminés, antioxydants, minéraux (zinc, cuivre, il est adapté aux besoins de chacun. Cette méthode assure plusieurs rôles : apporte de l’hydratation aux bulbes pileux, stimule le cuir chevelu, et donc la repousse des cheveux. Elle apporte également du volume, de la brillance, assainit et calme les cuirs chevelus irrités.

LE TRAITEMENT EN PRATIQUE

Lors d’une première consultation esthétique, le Docteur Pierrefeu Lagrange validera avec vous si un traitement de mésothérapie est la meilleure solution pour votre perte de cheveux. Elle vous fournira toutes informations relatives à ce geste, et déterminera votre plan de traitement personnalisé.

Il faut prévoir en moyenne 1 séance par semaine tous les 15 jours pendant 2 mois. Une séance dure environ 30 minutes. La mésothérapie est couplée à  une séance de LED pour potentialiser l’efficacité.

Le Docteur Pierrefeu-Lagrange vous recommande de limiter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoires quelques jours avant votre rendez-vous.

En post traitement, elle vous conseille de ne pas vous laver les cheveux, aller à la piscine, au sauna, pendant 48H pour ne pas agir sur l’absorption des nutriments par le cuir chevelu.

Vous obtiendrez déjà un résultat de densification de votre chevelure avec des cheveux de meilleure qualité. Vous verrez au bout de 3 mois, une repousse s’amorcer. Il faudra par la suite prévoir des séances d’entretien en fonction du résultat obtenu. La qualité du résultat ne pourra être obtenu qu’avec une régularité et une constance dans la pratique des séances.

LES CONTRE-INDICATIONS

Même si elles sont rares, il faut respecter certaines contre-indications : zones d’infection du cuir chevelu, allergies aux produits injectés, zona.

TARIF

Mésothérapie cheveux : à partir de 180 €

LA TECHNOLOGIE RIGENERA®

La technologie RIGENERA® propose une approche innovante de la méso greffe de cheveux, elle est simple, rapide et sûre le patient étant à la fois le donneur et le receveur. Cette technique est particulièrement indiquée dans le cas d’alopécies cicatricielles correspondant à des lésions irréversibles des follicules pileux.

QUEL EST LE PRINCIPE DE LA TECHNOLOGIE RIGENERA® ?

Le système breveté RIGENERA® permet d’obtenir une suspension de cellules du patient, cellules autologues, à partir de micro-greffons capillaires. Cette suspension est

Injectée dans le tissu intradermique sans pratiquer aucune manipulation chimique ou enzymatique ni mise en culture. Le traitement est réalisé avec vos propres cellules, il n’entraine donc aucun rejet ni d’effets secondaires.

Les cellules injectées sont de type endothéliales, péricytes, lymphocytes, pré-adipocytes, cellules souches mésenchymateuses riches en facteurs régénérateurs, facteurs de rajeunissement cutané, facteurs de stimulation vasculaire et de cicatrisation, des facteurs anti-inflammatoires limitant l’inflammation locale et protégeant, à priori, contre le rejet de greffe.

COMMENT SE DEROULE LE TRAITEMENT ?

Le traitement nécessite qu’une seule séance.

Il dure en moyenne de 45 minutes et utilise le dispositif RIGENERAKIT® à usage unique et jetable.

Quelques micro-greffons capillaires sont prélevés sous anesthésie locale, la biopsie est de 2 mm environ. Ils sont placés dans le RIGENERAKIT®. La suspension cellulaire obtenue est injectée dans la zone à traiter. Des séances de LED sont associées dans les suites pour potentialiser le résultat.

Le geste est peu douloureux, vous pourrez reprendre vos activités tout de suite après.

QUEL EST LE RESULTAT OBTENU ?

La repousse capillaire est progressive, naturelle et durable. Dès le premier mois vous constaterez une diminution de la chute de cheveux. Le résultat est visible dès le sixième mois post traitement.

TARIF

Mésogreffe cheveux : à partir de 1700 €

Microgreffe de cheveux FUE FUT

La Calvitie ?

C’est une raréfaction des cheveux qui entraine une apparition de zones chauves ou Clairsemées sur le cuir chevelu. Ce phénomène est appelé alopécie

Les différents stades de la calvitie :

Chez l’homme : L’échelle de Norwood-Hamilton est une classification permettant de déterminer les différentes étapes de la calvitie androgénétique. Cette classification permet de repérer et traiter la calvitie avant un stade trop avancé. Les traitements et notamment la micro-greffe sont efficaces quelque soit le stade de calvitie détecté : plus elle est traitée tôt, meilleurs seront les résultats (et moins coûteuse sera l’intervention).

  • Stade 1: Léger dégarnissement des golfes temporaux.
  • Stade 2: Accentuation du dégarnissement des tempes et/ou du front, le vertex commence à se clairsemer.
  • Stade 3: La ligne frontale est reculée, apparition d’un trou au niveau du vertex.
  • Stade 4 : La limite entre la ligne frontale et le vertex devient de plus en plus mince.
  • Stade 5: La ligne frontale a rejoint le vertex.
  • Stade 6: Disparition totale des cheveux sur la partie supérieure du crâne.
  • Stade 7: La couronne commence à s’affiner.

Chez la femme : L’échelle de Ludwig est l’équivalent de l’échelle de Norwood pour la perte de cheveux chez la femme cette classification permet de diagnostiquer l’avancement de la calvitie chez la femme.

  • Stade 1: Éclaircissement diffus du cuir chevelu au niveau de la raie.
  • Stade 2: Raréfaction centrale, les cheveux sont plus fins et fragiles.
  • Stade 3: Une grande partie des cheveux situés au niveau du sommet du crâne ont chuté.

Microgreffe

FUE (Follicular Unit Extraction) ou FUT (Follicular Unit Transplantation)

FUE

C’est une technique d’implantation d’’unités folliculaires (greffons de cheveux) prélevées dans une zone donneuse du cuir chevelu (insensible aux hormones) afin de réimplanter sur une zone dégarnie (zone receveuse). Il s’agit d’une technique dite << cheveux par cheveux>>Les prélèvements sont punctiformes, pas plus large qu’’une tête d’épingles. C’est la technique de greffe de cheveux la moins invasive, elle ne laisse aucune cicatrice visible sur la zone donneuse.

FUT

La méthode FUT est une technique de micro-transplantation folliculaire avec bandelettes. Elle consiste à prélever une bande horizontale de cuir chevelu et à réimplanter les implants au niveau de la zone dégarnie. Elle laisse néanmoins une cicatrice sur la zone donneuse mais ne nécessite pas de rasage de la zone donneuse. Elle est également plus rapide que la FUE

Dans les 2 cas l’intervention se fait sous anesthésie locale sans douleurs. Les résultats sont naturels et visibles quelques mois après la greffe, ils sont définitifs 9 à 12 mois après.

A qui s’adresse la greffe capillaire ?

 La greffe de cheveux s’adresse à tout le monde, à tout âge homme ou femme. Il est possible également de réaliser des greffes de barbe, de moustaches et de sourcils selon le même principe.

COMMENT SE DEROULE LE TRAITEMENT ?

Lors d’une première consultation esthétique, le Docteur Pierrefeu Lagrange validera avec vous si un traitement de mésogreffe est la meilleure solution pour votre perte de cheveux (nombre de greffons, nombre d’interventions).

Le Docteur Pierrefeu Lagrange déterminera le nombre de greffons et de séances et vous remettra un devis.

L’intervention se déroule au cabinet avec l’équipe.

Le traçage est effectué, en concertation avec le ou la patiente puis rasage d’’une bande de cheveux ou la totalité l’’arrière du crâne si AFUE.

Sous anesthésie locale, le prélèvement est effectué l’aide d’un moteur,

Véritable petit robot qui reproduit à la perfection le mouvement de la rotation de la main par oscillation et le geste évitant ainsi tout risque d’échauffement. Il permet également de compter le nombre de greffons prélevés. Ce concept motorisé est proposé avec des punchs d’extractions de différents diamètres et de grandes qualités. A l’issue du prélèvement, les greffons extraits sont triés et nettoyer l’aide d’un microscope. L’objectif est d’isoler chaque greffon (un greffon pouvant contenir 1 à 4 cheveux). Les greffons sont ensuite conservés dans du sérum physiologique.

Après cette première étape une pause déjeuner est nécessaire qui sera prévue par nos soins en fonction de vos goûts.

L’après midi est consacrée à l’implantation manuelles des greffons dans la zone receveuse.

Le pansement effectué, des LED sont préconisées immédiatement après le traitement et dans le mois qui suit afin d’accélérée la cicatrisation et la prise de greffe.

Des consultations régulières sont réalisées pendant l’année qui suit l’intervention.

Après une première cession, des implantations par AFUE peuvent être programmées tous les ans ou tous les 2 ans afin de parfaire le résultat et amplifier les effets à long terme.

TARIF

En fonction du nombre de greffons, à partir de 1800 euros

GREFFE DE SOURCILS

Le facteur principal de la disparition des sourcils est l’épilation abusive mais aussi avec l’âge le capital s’amenuise.

Avec la technique FUE ou FUT, il est possible aujourd’hui de densifier ou de rectifier une ligne de sourcils et les résultats obtenus sont très naturels.

Le déroulement de l’intervention est sur le même principe qu’une greffe capillaire sous anesthésie locale. Les cheveux les plus fins sont prélevés et réimplantés selon un angle qui correspond exactement à la pousse naturelle des sourcils.

Le résultat final est obtenu entre 8 et 10 mois.

TARIF

A partir de 2000 euros

GREFFE DE BARBE ET MOUSTACHE

La greffe de barbe et de moustache est une procédure qui vise à densifier la pilosité des joues, du menton et de la lèvre supérieure.

Elle est indiquée aux hommes qui sont imberbes ou ceux qui présentent une barbe clairsemée ou ceux qui souhaitent masquer des cicatrices comme l’acné, une brulure ou une séquelle de fente labio-palatine.

Avec la technique FUE ou FUT, il est possible aujourd’hui de densifier ou de rectifier une barbe ou moustache et les résultats obtenus sont très naturels.

Le déroulement de l’intervention est sur le même principe qu’une greffe capillaire sous anesthésie locale. Les cheveux sont prélevés et réimplantés selon un angle qui correspond exactement à la pousse naturelle de la barbe ou de la moustache.

Nombre de greffons en moyenne selon la zone :

  • 250 greffons par patte
  • 300 à 600 greffons pour la joue
  • 250 à 65 greffons pour le bouc et la lèvre supérieure

Le résultat final est obtenu entre 8 et 10 mois.

TARIF

A partir de 2500 euros